• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Les Races Races moyennes Papillon Rhénan

Papillon Rhénan

Envoyer Imprimer PDF

Lapin Papillon Rhénan

Pays d'origine : Allemagne

Ascendance : Lapin Papillon et Japonais

Importance : Assez répandue dans l'Est

 

Historique et généralités.
Cette race a été crée par Joseph HEINTZ, un éleveur de lapins Japonais de Grevenbroich en Rhénanie. Celui-ci relate qu'en 1902, un éleveur de lapins communs de son voisinage était venu chez lui pour faire saillir une femelle grise tacheté par un de ses mâles japonais. Dans la descendance de cet accouplement se trouvaient : un jeune qui ressemblait plutôt au père un autre qui ressemblait plutôt à la mère le troisième était entièrement gris et le quatrième, qui lui parut très intéressant était tacheté jaune et noir. Il se procura ce sujet pour le faire reproduire, entrevoyant l'opportunité d'une création nouvelle. Parallèlement il entreprit d'accoupler une femelle Géant Papillon noir avec des mâles Japonais et obtenait ainsi d'autres tachetés tricolores.

En 1905, il sollicita de la Fédération Cunicole Ouest Allemande, l'homologation de cette nouvelle race qu'il dénomma Tacheté Rhénan. Hélas, la description raciale qu'il fournit en 1908 dans le livre de MAHLICH, était très lacunaire et donc très favorable aux dérives qui allaient se manifester à mesure que la population raciale se répandit : les uns préféraient les lapins tachetés sans le papillon, les autres voulaient un papillon ! Pour le dessin des flancs c'était pareil, une partie des éleveurs voulaient une chaîne (modèle Papillon Anglais) les autres préféraient un dessin sans chaîne (modèle Papillon Français).

Malgré toutes ces divergences la race se développa et au fil des années le dessin sans chaîne et avec papillon prit le dessus. En 1920, la race fut admise dans le 1« standard allemand unifié ( Bundes Einheitstandard). La même année, Joseph SONNLEITNER décrivit dans le journal cunicole Allgemeine Kaninchen-Zeitung, de manière précise le dessin du Tacheté Rhénan, établissant l'orientation sélective. En gros, ce texte est encore applicable aujourd'hui.

En France, la race a été admise en 1936 dans le 3e recueil des standards édité par la Fédération des Syndicats d'Aviculture du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle. Cependant, son extension a été très limitée.

J. Czeschan

Bibliographie : Unsere Kaninchen 1908. Allgemeine Kaninchen-Zeitung 1920

Caractéristiques essentielles à rechercher :
Poids idéal compris entre 3,750 kg et 4,250 kg.

Corps cylindrique, équilibré, très musclé et bien arrondi.

Pelage sans longueur excessive, dense.

Les poils recteurs doivent être pou apparents.

Expression équilibrée mais aussi contrastée que possible des couleurs jaune et noire.

Bonne intensité et grande pureté des couleurs.

Marque du papillon bicolore, régulier et ourlant suffisamment le menton.

Cercle oculaire bicolore, fermé et régulier.

Une seule tache sur chaque joue, simulant une pastille colorée, suffisamment éloignée des autres marques composant le dessin de la tête. Oreilles entièrement colorées, bicolores (souvent fleuries), la démarcation basale aussi tranchée que possible.

Raie dorsale régulière, bicolore, ininterrompue de la nuque jusqu'à la base de la queue.

Dessus de la queue bicolore et intensément colorée.

Taches formant le dessin bicolore de l'arrière train bien nettes, régulièrement réparties et individuellement isolées.

papillon rhnan - j.p. gollin.jpg - 117.91 Kb

Papillon Rhénan - Photo : J.P. GOLLIN

Fil d'Ariane : Les Races Races moyennes Papillon Rhénan