• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Les Races Races naines Nain Bélier Rex

Nain Bélier Rex

Envoyer Imprimer PDF

Lapin Nain Bélier Rex Blanc Lapin Nain Bélier Rex Bleu

Pays d'origine: France

Créateur: Pierre PERIQUET (55 Gincrey))

Ascendance: Lapins Nains Béliers et Rex

Importance : Assez rare

Race reconnue le 29 novembre 2005 à Hoenheim

Club de race national officiel :
Union Nationale des Eleveurs Sélectionneurs de Lapins Nains.

Président :  Paul BRAVO 
21, rue de Condorcet   63800 COURNON D'AUVERGNE
04 73 73 95 13
http://unesln.pagesperso-orange.fr


Image Nain Bélier Rex Chamois Lapin Nain Bélier Rex Noir Mme Bastide

 

Histoire de sa création:
Le Bélier nain rex est né de croisements entre des Béliers nains et des Nains rex. Le premier accouplement eut lieu durant l'année 1998. Dix lapins nés de ces croisements étaient des lapins nains (porteurs du gène " Rex ") à poils normaux avec des oreilles de 7 à 8 cm de long et légèrement écartées. J'ai gardé deux mâles et quatre femelles de cette première génération, j'ai croisé ces sujets entre eux et quatorze lapereaux virent le jour. Parmi ces petits lapins seulement trois étaient rex (deux mâles et une femelle). Persuadé que certains d'entre eux auraient les oreilles tombantes, j'ai recommencé le même croisement avec les deux mâles et les quatre femelles (il n'y avait pas de raison que le gène " rex " soit récessif et que le gène " oreilles tombantes " ne le soit pas). Malheureusement, même après six mois de croissance, aucun des vingt trois lapins obtenus en deuxième génération n'avaient les oreilles tombantes. Parmi les vingt trois lapins seulement six étaient rex. Pour éviter la consanguinité, j'ai conservé six autres lapins de cette génération mais qui eux étaient non rex (prenant soin de prendre les lapins aux oreilles les plus longues).

La moitié du chemin était fait puisque j'avais des lapins de la corpulence du Nain bélier  avec le pelage rex, il ne restait plus qu'à sélectionner les oreilles et la tête du Bélier. Ne faisant pas reproduire en hiver, j'ai attendu  le mois de février de l'année 1999, pour recommencer les accouplements. Avançant à tâtons, et n'ayant pas compris la transmission du caractère " oreilles tombantes ", j'ai décidé pour obtenir de meilleurs résultats sur le port des oreilles de faire un croisement de retour. Pour cela, j'ai acquis un couple de Nains béliers  (afin d'éviter les problèmes de consanguinité). J'ai  croisé les six lapins rex obtenus en deuxième génération avec ces Béliers nains. De ce dernier croisement, j'ai obtenu sept lapins, poils normaux et oreilles semi tombantes, ce qui était normal pour le pelage puisque le gène " rex " est récessif, mais le problème des oreilles n'était toujours pas réglé, même si la longueur s'améliorait (10 cm). Pour avoir le pelage rex, j'ai croisé ces lapins avec d'autres lapins ayant le gène " rex ", j'avais gardé de la deuxième génération six lapins non rex dont certains étaient porteurs du gène " rex ", la difficulté était de savoir lesquelles étaient porteurs (lors d'un accouplement entre deux sujets porteurs d'un gène récessif comme le gène " rex " on obtient selon les lois de Mendel, 25% de lapins rex, 50% de lapins porteurs du gène rex et 25% de lapins non porteurs du gène ; seulement aucun signe extérieur ne différencie les lapins porteurs d'un gène de lapins non porteur). Dans cette quatrième génération de croisement, une femelle bleue un peu plus forte que les autres s'est avérée après six mois de croissance avoir les oreilles tombantes, malheureusement elle n'était pas Rex et je ne pouvais pas savoir  si elle était porteuse du gène Rex. J'ai gardé cette femelle pour l'accoupler avec un lapin de la même génération et ce fut l'aboutissement de mon travail car le premier Bélier nain Rex voit le jour en début d'année 2001. D'autres Nains béliers rex sont nés de ce croisement, mais malgré tous mes efforts pour éviter les problèmes de consanguinité, ces lapins  ont eut des difficultés de croissance, de la malocclusion et une forte mortalité au nid. Pour y remédier, j'ai croisé le premier Nains béliers rex avec deux femelles Bélier  provenant d'une souche différente de celles utilisées auparavant afin d'obtenir des lapins Nains béliers porteurs du gène rex. Une fois ces lapins croisés entre eux, 25% des jeunes étaient rex. J'ai conservé tous les jeunes rex en pensant qu'ils auraient les oreilles tombantes. Mais j'ai été surpris de constater que sur cette génération, certains sujets étaient vraiment Nains béliers rex alors que quelques autres sujets avaient avec une oreille droite et une oreille tombante ce qui était rédhibitoire. Ce problème a pu être résolu grâce à une sélection.

Après avoir obtenu plusieurs sujets qui me paraissaient aptes pour une procédure d'homologation, j'ai envoyé une lettre, au début de l'année 2003, à M. CZESCHAN, président de la Commission des standards et représentant à l'Entente européenne. Suite à notre correspondance, il m'a conseillé de présenter mes lapins à l'exposition de Metz pour la première présentation des Nains béliers rex. Pour cela, j'ai contacté les responsables de l'exposition de Metz en leur précisant mon intention d'inscrire les 8 lapins nécessaires pour une procédure d'homologation. Cette démarche a été inutile, car les cartes de jugement n'étaient pas recevables et les lapins ont été jugés par un juge ne faisant pas partie de la commission des standards. Suite aux évènements survenus, M. CZESCHAN, avec l'accord des autres membres de la commission, m'a proposé de recommencer une nouvelle présentation à Hoenheim. Le compte rendu et les conseils de cette commission m'ont permis d'orienter la sélection des Nains béliers rex aussi bien sur le type que sur les coloris.

La deuxième présentation eut lieu à Mulhouse, où les juges ont pu constater que les conseils avaient bien été pris en compte. Il ne restait plus qu'à effectuer la dernière présentation avant l'homologation, qui eut lieu à Strasbourg. Et la commission des standards a accepté cette race fin 2005. Et je remercie tous ceux qui m’ont aidé dans cette entreprise. Le Nains béliers rex vient s’ajouter à la longue liste des lapins rex et ne demande qu’à se répandre.

Pierre PERIQUET Créateur de la race

Lapin Nain Bélier Rex Cendré Noir Lapin Nain Bélier Rex Bleu

Caractéristiques essentielles à rechercher :
Poids idéal 1,400 kg à 1,700 kg.

Corps court, aussi large que profond et très musclé.

te Très forte et large. Le chanfrein est fortement busqué.

Couronne bien exprimée par un fort bourrelet basal.

Oreilles bien infléchies en forme de fer à cheval.

L’uniformisation dans le développement des poils provoque une homogénéité de texture.

La très bonne tenue verticale du pelage est la conséquence de l’extrême densité et de la pleine consistance de la fourrure.

La longueur du pelage oscille, sur le dos, de 14 à 18 mm.

La relative finesse des poils provenant de leur structure amenuisée confère à la fourrure une douceur au toucher et une sensation de velouté.

Fil d'Ariane : Les Races Races naines Nain Bélier Rex