Doré de Saxe

Pays d'origine : Allemagne

Ascendance : Lapins Fauves, Feu Noir

Importance : Peu répandu

Historique et généralités.

C'est en 1925 que Richard Beunack de Rôhrsdorf projeta de créer un lapin doré, sa teinte or devrait être régulièrement répartie sur toutes les parties du corps et son type être analogue à celui du Chinchilla.

Il commença par accoupler un mâle commun de couleur "fauve" avec une femelle Japonais a dominante "jaune" extrême. Puis il essaya avec un argenté crème, ce qui n'améliora guère ses résultats mais ajouta un problème supplémentaire : l'argenture qui S'avérera difficile à éradiquer par la suite. Mais les résultats se faisant attendre, Beunack poursuivit ses croisement avec d'autres races: des Havane, des Chinchilla, des Feu Noir et des Néo-Roux.

La seconde guerre mondiale interrompit ses travaux et dispersa presque tout son cheptel.

En 1945, son fils reprit le flambeau avec un reliquat du cheptel paternel et avec des croisements mieux ciblés il réussit à présenter les premiers Doré de Saxe à Leipzig (Allemagne de l'Est) en 1953. La race fut reconnue et admise au standard allemand en 1961.

Le Thrianta

Un éleveur hollandais dAssen dénommé Andrea créa une race analogue au Doré de Saxe en croisant des lapins Feu avec des Néo-Zélandais roux.

Cette race fut reconnue et admise au standard hollandais en 1971 sous le nom de Thrianta.

Le Doré de Saxe a été admis au standard français en 1984.

Jacques CZESCHAN

Bibliographie : Unsere Kaninchenrassen Oertel et Spöver Reutlingen

B.J. Werner Konijnen Voeding, huisvesting en verzorging

Caractéristiques essentielles à rechercher :