Pourquoi une fédération cunicole?

Le développement des connaissances a conduit inexorablement à la séparation des espèces. Les problèmes concernant les oiseaux ne sont pas les mêmes que ceux ayant trait aux mammifères. Sur le plan strictement technique, les méthodes d'élevage ne sont pas comparables et l'on ne peut pas faire l'amalgame des deux disciplines.

Ce qui ne veut pas dire qu'il faut ignorer que de nombreux points communs nous rapprochent. L'essentiel étant la sélection. En effet, le particularisme de l'élevage des animaux de basse-cour est le mode de sélection et de conservation des races qui est l'œuvre des éleveurs, bien souvent polyvalents.

Nous noterons l'existence de la Société Nationale de Colombiculture( SNC) créée en 1903, de la Fédération Française de Volailles (FFV) depuis 1989 et de la Fédération des Associations d'Eleveurs de Cobayes (FAEC) créée en 2011 et l’Association Nationale de Juges Cunicoles et Caviacoles (A.N.J.C.C.) en 1991

Qui est-elle?

En 1961 , reprenant l'héritage et surtout l'esprit malheureusement laissé au début de la seconde guerre mondiale par la Société Française de Cuniculiculture (S.F.C), la F.F.C voit le jour.

Créée par des éleveurs passionnés et chevronnés (Amour, Arnold, Aupetit, Communaux, Fâche,
Jarzinski et Leclaire) et pour les éleveurs, la F.F.C s'attache, en concertation avec les    autres organismes représentatif, à oeuvrer dans l'intérêt général de l'élevage en tenant compte des intérêts légitimes des éleveurs.

Depuis son origine ses Présidents successifs ont été Mrs Communaux, Wiltzer, Koehl, Steichen, Zimmermann et Menigoz.

Mme Jehl Jeannine assume actuellement cette responsabilité.

Organisée sur le plan national, elle regroupe en son sein les Associations spécifiques d'éleveurs de lapins de race (Clubs de race). Les Groupements cunicoles régionaux et les Sociétés locales ou régionales d'élevage d'animaux de basse-cour, par l’intermédiaire de leur région, sont indirectement membres de la F.F.C..

Elle est représentée, sur tout le territoire, par des Délégués régionaux qui se tiennent au plus près des éleveurs.

Quels sont ses buts ?

Exprimer haut et fort l'importance de notre activité, tant sur le plan social que sur le plan économique et de participer à l'amélioration de l'élevage du lapin dans son ensemble.

Pour ce faire, la fédération française de cuniculiculture s'efforce:

  • de regrouper les éleveurs-sélectionneurs de lapins de race.
  • d'assurer une liaison étroite entre tous les organismes spécialisés pour coordonner leurs activités.
  • de représenter les éleveurs et leurs organismes auprès des pouvoirs publics et des groupements d'élevages interprofessionnels ainsi que de l'Entente européenne.
  • de susciter et encourager la sélection et la recherche.
  • de vulgariser les meilleures méthodes d'élevage.
  • de participer aux travaux de l'Entente Européenne d'Aviculture.
  • de faciliter les contacts cunicoles nationaux et internationaux.

Quelles sont ses actions ?

Ses actions sont très diverses.

Les activités permanentes,

Les activités générales,

  • gestion des adhérents
  • secrétariat général, publicité, stands FFC dans les manifestations
  • relations avec les clubs de races et les délégués régionaux
  • relations avec l'Institut technique de l'aviculture( ITAVI)
  • organisation des rencontres nationales des éleveurs
  • organisation d'une exposition nationale lapin tous les deux ans

Les activités spécifiques,

  • commission zootechnique
  • inventaire des races et des éleveurs
  • gestion (notion de performance)
  • commission scientifique
  • relation et collaboration avec l'INRA, la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) et les écoles vétérinaires
  • commission technique
  • suivi de l'évolution des races et de leur standard
  • édition du recueil des standards
  • orientation de la sélection
  • représentation à la commission européenne des standards
  • organisation de journées techniques
  • participation au Salon International de l'Agriculture de Paris (stand F.F.C.)