Traduction : Yvon WEISSENBACHER - Réalisation présentation : Jean-Jacques MENIGOZ

Tacheté de Mecklembourg bleu-blanc - Photographie Kleintiernews

Pays d'origine : Allemagne
Créateur : Rudolf WULF
Ascendance : Bélier à manteau – Géant Papillon – Vienne bleu et Alaska
Importance : Rare en France

Standard adopté par la Fédération Française de Cuniculiculture
lors de la publication du recueil édité en 2015

Club de race national officiel :
Pas de Club en France


Traduction : Yvon WEISSENBACHER - Réalisation présentation : Jean-Jacques MENIGOZ


Historique et généralités
Le Tacheté de Mecklembourg a été sélectionné depuis 1973 par Rudolf Wulf de Goldenbow dans le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale. Wulf, qui travaillait comme éleveur de bovins, avait pour objectif d’obtenir une race de lapins de ferme avec le dessin et la couleur noir et blanc du bétail qu'il élevait. Il a utilisé pour cela des Géants papillons, des Bleu de vienne et des Alaska comme points de départ.
Les résultats des croisements avec le Géant papillon et le Bleu de vienne ou le Géant papillon et l’Alaska ont ensuite été croisés à des lapins béliers avec dessin à manteau noir et blanc.
Après une sélection intensive et des croisements répétés avec des lapins béliers à manteau, le Tacheté de Mecklembourg a pu être présenté pour la première fois en 1980 à Wittenberge.

Après la reconnaissance de la race dans les variétés de couleurs noir/ blanc et bleu/blanc en 1980 dans le standard des pays de l’est, Günter Vetter de Bautzen a sélectionné la variété rouge/blanc en croisant des Néo-Zélandais rouges. En 1990, la race a été admise dans le standard allemand.
Les couleurs gris foncé / blanc, gris fer /blanc et gris garenne/ blanc ont été reconnues par le ZDRK en 2012. La couleur chamois de thuringe/blanc est adoptée en octobre2014.

Mecklenburger2  Mecklenburger3 
 chamois-blanc (Kleintiernews)                     noir-blanc (Kleintiernews)

 

Caractéristiques à rechercher
Poids idéal compris entre 4.500 kg et 5.500 kg.
Corps cylindrique et trapu.
Ligne dorsale régulière se terminant par une croupe pleine et arrondie.
Cou court, nuque forte.
Pattes robustes et de longueur moyenne.
Fourrure de longueur moyenne, très dense et fournie en sous-poil. Poils recteurs régulièrement répartis.
Tête courte, forte avec un front large, un museau bien développé et des joues bien remplies. Bien collée
au corps.
Oreilles très consistantes. Longueur idéale de 13 à 14.5 cm.

Dessin dit à manteau demandé. La tête est presque entièrement colorée à l’exception de la petite tache blanche
en forme d’épis sue le milieu du front. Oreilles entièrement colorées. Le manteau coloré exempt de taches blanches
s’étend aussi symétriquement que possible sur la partie supérieure du corps, de la nuque à la base de la queue y compris les épaules, les flancs, les cuisses et le dessus de la queue.
Quelques petites taches blanches sont tolérées sur le cou jusqu’aux épaules et à la base de la croupe couverte par la queue relevée.
Le menton, le bord des joues, la poitrine et les pattes antérieures sont blancs. Les pattes postérieures et le ventre sont à dominance blanche.
La couleur fondamentale est blanche. La couleur du dessin doit être pure et soutenue.
Sous-couleur et entre-couleur selon le modèle de coloration et uniquement sur le manteau.
La couleur de l’iris des yeux est appropriée à la teinte du manteau. Les ongles sont dépigmentés.

Mecklenburger4  Mecklenburger5 
 gris fer-blanc (Kleintiernews)  gris garenne-blanc (Kleintiernews)
 Mecklenburger6  bleu
 rouge-blanc (Kleintiernews)  bleu-blanc (Kleintiernews)

 


Bibliographie : Photographies :
Standard français 2015 – Editeur F.F.C. Kleintiernews - Kaninchenzeitung