Nain bélier : modèle multicolore : rhoen - photo Eddy MAYEUR

Pays d'origine : Hollande
Ascendance : Lapins Nains et Bélier
Importance : Assez répandue

Club de race national officiel : Union Nationale des Eleveurs Sélectionneurs de Lapins Nains.
Clicclub3

 

Historique et généralités

Le Nain Bélier n' est pas un véritable nain, comme le Polonais ou les Nains de couleur, car sa petite taille doit être prise en considération par rapport au Bélier Français et non par rapport au lapin sauvage très proche de lui par sa masse corporelle.

C'est Adrian de COK éleveur à Tiburg en Hollande qui commença avec ce travail de "réduction" en 1952 en accouplant des femelles naines avec un mâle Bélier Français. Par la suite, pour rompre la forte consanguinité et améliorer le port des oreilles il introduisit aussi du Bélier Anglais dans sa souche.

Il lui a fallu douze ans de sélection intensive pour aboutir et faire reconnaître la race par la Commission des Standards de son pays le 01 janvier 1964.

La même année de COK exposa des Nains Béliers à l' Exposition de Den Bosch. Le succès fut considérable et l'intérêt des éleveurs pour cette nouvelle race allait croissant dans les années suivantes, puisque le Nain Bélier allait rapidement conquérir l'Europe.

Le Nain Bélier a été reconnu en France en 1984 et son standard publié dans le recueil des standards français édité par la F.F.C.

Aujourd'hui la race est bien implantée chez nous et ses nombreuses variétés sont en constante progression.

Jacques CZESCHAN

 

Caractéristiques essentielles à rechercher :

Poids idéal compris entre 1,400 kg et 1,800 kg.
Corps court, aussi large que profond et très musclé.
Tête très forte et large. Le chanfrein est fortement busqué.
Couronne bien exprimée par un fort bourrelet basal.
Oreilles bien infléchies en forme de fer à cheval.
Oreilles portées verticalement sur chaque côté de la tête, leur ouverture est tournée vers la joue.

invalid quix collection shortcode!